Tinsley Ellis - Naked Truth 2024 (flac 24b 48kHz)

Téléchargement & Détails

Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés Flac (24 bit) Web Album Blues Rock
Seeders 6 Leechers 0 Complétés 46
Informations Voir les informations
Fichiers 13 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler

Tinsley Ellis - Naked Truth 2024

nakedtruth.jpg?

TITRES

DR9       -0.10 dB   -10.15 dB      3:32 01-Devil In The Room

DR10      -0.10 dB   -11.25 dB      2:56 02-Windowpane

DR8       -0.10 dB    -8.53 dB      4:28 03-Death Letter Blues

DR7       -0.10 dB    -9.25 dB      3:25 04-Silver Mountain

DR7       -0.10 dB    -9.02 dB      2:54 05-Don't Go No Further

DR10      -0.10 dB   -11.43 dB      4:03 06-The Sailor's Grave On The Prairie

DR9       -0.10 dB   -10.41 dB      4:05 07-Tallahassee Blues

DR10      -0.10 dB   -12.50 dB      3:43 08-Hoochie Mama

DR9       -0.10 dB    -9.44 dB      2:28 09-Alcovy Breakdown

DR10      -0.10 dB   -12.07 dB      3:05 10-Horseshoes And Hand Grenades

DR8       -0.10 dB   -10.44 dB      2:47 11-Grown Ass Man

DR9       -0.10 dB   -10.82 dB      1:52 12-Easter Song

Pour son 21ème album en plus de quarante ans de carrière, le légendaire guitar hero georgien Tinsley Ellis crée la surprise, en osant proposer son premier effort 100% acoustique. Lui dont la réputation s’est en effet perpétuée au cours des décennies à coup de prestations électriques incendiaires (ne présentait-il pas, sur la jaquette intérieure de son récent “Winning Hand” (chroniqué ICI), les photos de ses quatre Gibson – ES 345, Les Paul Standard et Deluxe – ainsi que celle de sa Strato Fender?) se réinvente donc ici en country-blues gentleman, appuyant son propos de trois covers significatives. À commencer par le fameux “Death Letter Blues” de Son House (dans une relecture des plus fidèles), suivi du “Don’t Go No Further” de Willie Dixon (dont les Doors de Jim Morrison firent la B side de leur single “Love Her Madly”, sous le titre “You Need Meat”). Et dès l’original “Devil In The Room”, on retrouve le foot-stomped groove de Mississippi Fred McDowell, exécuté avec une confondante agilité entre slide et picking. Il est plus surprenant encore d’ouïr le timbre de Tinsley, d’ordinaire profond et graillonnant, épouser le falsetto caractéristique du regretté Skip James sur l’original “Windowpane”. On ne souvient guère en avoir entendu recréation plus convaincante depuis John Hammond sur son remarquable live intimiste intitulé “Solo” (Vanguard). La geste élégante de Jorma Kaukonen circa Hot Tuna unplugged se manifeste également via les délicats instrumentaux “Silver Mountain”, “Alcovy Breakdown” et “Easter Song” (alternant fingerpicking et strumming agrestes), pour se prolonger par la reprise de ‘”The Sailor’s Grave On The Prairie” du virtuose Leo Kottke. “Tallahasse Blues” emprunte avec goût et dextérité les patterns du “Walking Blues” de Robert Johnson, et “Horseshoes And Hand Grenades” en fait autant avec “Come On In My Kitchen”, tandis que “Hoochie Mama” ravive les débuts de Muddy Waters (quand ce dernier rendait pour sa part hommage à Big Bill Broonzy), et que “Grown Ass Man” dresse un pont vers le folk blues du début des sixties, entre Brownie McGhee et Cisco Houston. Toute surprise bue, voici donc le cadeau aussi rutilant que sensible d’un authentique bluesman, que l’on cantonna sans doute trop longtemps au versant le plus tonitruant du genre.

Patrick DALLONGEVILLE
Paris-Move, Illico & BluesBoarder, Blues & Co

"Un guitariste passionnant et émotif et un auteur-compositeur fort et évocateur... L'un des plus grands interprètes du blues moderne." — Guitare vintage

La légende de la guitare blues-rock troque ses séances d'entraînement intenses avec un groupe complet pour un blues folk acoustique tout aussi intense et introspectif. Tous les célèbres coups de guitare et la voix bourrue et passionnée de Tinsley Ellis sont pleinement exposés à travers neuf originaux nouvellement écrits et des versions respectueuses, mais pleines d'entrain, de chansons de Son House, Willie Dixon et Leo Kottke.

Qu'il s'agisse d'un jeu de doigts complexe ou de se déchaîner avec des slides enflammés, Ellis livre chaque chanson avec l'intimité sans fard du meilleur blues acoustique.



flac 24b 48kHz
452 Mo
front cover
Uploadé par duckjibe?

Commentaires

Derniers commentaires

  • utilisateur

     Ragamad

    4.54To - 1.77To

    Ajouté par Ragamad il y a 15 jours

    super, un grand merci à toi pour ce grand artiste pas trop connu
    prenez le, c'est vraiment bon.
    Si tu peux remettre le UP de ICE CREAM de Ellis ce serait génial, je l'ai loupé quand tu la mis en ligne et maintenant plus de seed
    GP RAGAMAD